close
Jardin

Quelques conseils concernants l’élagage des arbres

Avec le temps, un arbre se développe et prend de l’envergure : il devient encombrant et l’espace que vous avez ne lui permet pas vraiment de s’épanouir comme il se doit. Il faut alors penser à l’élaguer. Cet entretien que demandent en particulier les arbres leur permet de maintenir leur forme naturelle, de les conserver en bonne santé et de favoriser leur croissance.

La fréquence de l’élagage

Pour l’élagage, vous pouvez faire appel à des professionnels ou vous pouvez le faire vous-même si vous disposez des outillages nécessaires. Il est possible de faire le taillage et l’élagage, en début de l’automne lorsque les feuilles commencent à tomber. À cette saison les branches sont encore plus solides et les risques de chutes sont moindres pour l’élagueur. Vous pouvez aussi attendre le début du printemps, juste avant la montée des sèves pour une meilleure cicatrisation. La fréquence de l’élagage dépend de la nature et l’âge de l’arbre que vous avez. Si la plante peut tenir jusqu’à 10 ans, il est préférable de passer à l’élagage une fois tous les deux ans. Pour un arbre de 10 à 20 ans, l’élagage doit se faire tous les 4 à 5 ans. Un arbre qui peut être âgé au-delà de 20 ans nécessite cet entretien une fois tous les 10 ans.

Les techniques d’élagage

Cet entretien doit commencer par les drageons et les gourmands. Il faut les couper au point d’insertion et pour éviter leur réapparition, il ne faut pas oublier de pulvériser des inhibiteurs de croissance. L’élagage se poursuit par la suppression des branches malades, mortes, mal orientées et dangereuses. Avant de passer à la coupe des arbres, il est préférable de se faire aider par une personne pour éviter de se blesser. Pour éviter les maladies à votre arbre et pour une meilleure cicatrisation, il est préférable d’utiliser un produit cicatrisant comme le goudron de Norvège.

Leave a Response