close

Jardin

Jardin

Un jardin impeccable, c’est facile !

tondeuse-automatique

Avoir un jardin implique la réalisation de certaines tâches au quotidien, de quoi repousser les plus paresseux ! Mais il est dommage de vous passer d’un beau jardin ou un potager et de tous leurs privilèges offerts, il suffit de bien s’organiser et d’avoir le matériel adéquat. Voici les avantages d’avoir un jardin impeccable et les façons d’avoir un jardin impeccable à moindre cout.

Les bienfaits du jardinage

Le jardinage est même une thérapie reconnue pour la dépression. Donc, plutôt que de passer à des habitudes comme faire du shopping, jouer à des jeux vidéo ou à boire, que diriez-vous de planter quelques graines et de les regarder se développer à la place ? Non seulement vous vous sentirez mieux, vous ferez quelque chose de productif qui aide votre famille en même temps. Créer et nourrir votre propre jardin permettront non seulement d’améliorer votre santé mentale et physique. Le travail de plantation, de soin et de récolte de votre jardin offre également à votre corps un exercice qui peut être amusant et motivant. Vous pouvez même perdre quelques kilos.

L’allégement des travaux au quotidien

Le jardinage est une activité qui fait perdre tout plaisir lors de l’entretien avec l’accumulation des corvées. La régénération des arbres et des plantes a besoin d’un ratissage complet. Mais il est facile de réduire les travaux de jardin et d’éviter d’y passer tout votre temps libre. Avec de l’imagination, vous pouvez élaborer des formes pour vos plantes, tels que les topiaires de buis. Aussi vous pouvez recouvrir tout l’espace de votre jardin de gazon, ce qui diminue les corvées d’entretien. Seul un robot-tondeuse suffit à chaque tonte pour donner un coup de jeune à votre gazon, à ce propos comparez les modèles de tondeuses-robot avec ce tableau sur jardibot.fr. Certains types de plantes comme le cactus n’ont pas de feuillage, et salissent moins le jardin. Vous pouvez opter aussi pour des plantes qui exigent peu d’arrosage ou utiliser des pots pour mieux gérer la pousse des racines et l’évolution des plantes, ce qui apporte du style à la décoration de jardin. Vous pouvez proposer des petites cabanes pour stocker vos outils du jardin et organiser le travail au quotidien. Limiter la durée du travail est essentiel, et cela débute par le rangement des outils dans un espace design et fonctionnel.

read more
Jardin

Quelques conseils concernants l’élagage des arbres

elagage02_04

Avec le temps, un arbre se développe et prend de l’envergure : il devient encombrant et l’espace que vous avez ne lui permet pas vraiment de s’épanouir comme il se doit. Il faut alors penser à l’élaguer. Cet entretien que demandent en particulier les arbres leur permet de maintenir leur forme naturelle, de les conserver en bonne santé et de favoriser leur croissance.

La fréquence de l’élagage

Pour l’élagage, vous pouvez faire appel à des professionnels ou vous pouvez le faire vous-même si vous disposez des outillages nécessaires. Il est possible de faire le taillage et l’élagage, en début de l’automne lorsque les feuilles commencent à tomber. À cette saison les branches sont encore plus solides et les risques de chutes sont moindres pour l’élagueur. Vous pouvez aussi attendre le début du printemps, juste avant la montée des sèves pour une meilleure cicatrisation. La fréquence de l’élagage dépend de la nature et l’âge de l’arbre que vous avez. Si la plante peut tenir jusqu’à 10 ans, il est préférable de passer à l’élagage une fois tous les deux ans. Pour un arbre de 10 à 20 ans, l’élagage doit se faire tous les 4 à 5 ans. Un arbre qui peut être âgé au-delà de 20 ans nécessite cet entretien une fois tous les 10 ans.

Les techniques d’élagage

Cet entretien doit commencer par les drageons et les gourmands. Il faut les couper au point d’insertion et pour éviter leur réapparition, il ne faut pas oublier de pulvériser des inhibiteurs de croissance. L’élagage se poursuit par la suppression des branches malades, mortes, mal orientées et dangereuses. Avant de passer à la coupe des arbres, il est préférable de se faire aider par une personne pour éviter de se blesser. Pour éviter les maladies à votre arbre et pour une meilleure cicatrisation, il est préférable d’utiliser un produit cicatrisant comme le goudron de Norvège.

read more
Jardin

Éviter les limaces dans son jardin

limaces-salade-jardin-full-12377720

Que ce soit dans votre jardin ou dans votre potager, les limaces ne sont pas vraiment les bienvenues. Ces gastéropodes dévorent tout sur leur passage : plantes, légumes… Vous pouvez opter pour les produits chimiques répulsifs, mais ceux-ci peuvent également nuire au développement de vos végétaux. Rien de mieux que les produits naturels et découvrez-les à travers cet article.

La bière et l’ail

Une bonne bière glacée, vous adorez tellement cette boisson, mais il va falloir la partager avec les limaces. Cette boisson est un excellent produit anti-limace. Les gastéropodes sont attirés par la bière pourtant une fois qu’elles goûtent, elles restent immobiles. Versez un peu de bière à des endroits stratégiques. Il faut aussi en faire de même avec l’air. Ils n’aiment pas aussi ce petit ingrédient qui relève nos plats en cuisine. Pour ce qui est de l’ail, il faut l’écraser et le mélanger avec de l’eau. Aspergez le mélange sur les plantes chaque soirée et vous verrez qu’au bout d’une semaine, vous n’aurez plus de limaces dans votre potager.
Hosta_Limace_Mioulane_MAP_NPM_850422003

La coquille d’œuf et le marc de café

Ne le mettez pas directement à la poubelle, car ils peuvent vous être utiles pour faire fuir les limaces. Les coquilles d’œuf font effet comme les bouts de bois et en plus, elles peuvent être tranchantes pour les limaces. Alors, n’hésitez pas à faire éparpiller des bouts de coquilles sur les pieds de vos plantes. Le marc de café ne nous sert pas uniquement à faire partir les bouchons dans les canalisations, il nous est également utile pour faire partir les limaces. Il n’agit pas comme la bière, mais le repousse directement. Avec le marc de café, il n’y a pas que les limaces qui fuiront, mais les autres insectes également : fourmis, hannetons, pucerons, aoutats…

read more